Pourquoi Windows 10 change la donne

Suivez l'actualité concernant Windows 10

Modérateurs : Administrateurs, Modérateurs

Répondre

0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 0

Avatar du membre

Auteur du sujet
Steph
Administrateur suppléant
Administrateur suppléant
Messages : 2753
Enregistré le : 07 février 2009
Système d'exploitation : Windows XP - SP3
Localisation : Alsace
Contact :

Pourquoi Windows 10 change la donne

Message par Steph » 23 août 2015 21:45

Source de cet article : Le Point

Microsoft a méticuleusement préparé le lancement de son nouveau système d'exploitation pour PC, tablette et smartphone, et n'a pas droit à l'échec.
Par Guerric Poncet

Lorsque Windows 7 est sorti, en 2009, la blague racontait que cette bonne mouture était ce que son décrié prédécesseur, Windows Vista, aurait dû être. Force est de constater que l'histoire se répète avec Windows 10 : il est ce que Windows 8 aurait dû être. Interface unifiée, menu démarrer, navigateur Edge ou encore assistant vocal Cortana : de quoi retrouver un peu de couleurs pour Microsoft face à Google et Apple.

La principale nouveauté dans Windows 10, c'est l'unité. Microsoft propose enfin un système pensé à la fois pour PC, tablette et smartphone. Si les interfaces restent légèrement différentes et s'adaptent évidemment à l'écran utilisé, ce noyau unique permettra aux développeurs de proposer beaucoup plus d'applications, et aux utilisateurs d'avoir une expérience cohérente tout au long de la journée, malgré les changements d'appareils.

Menu démarrer et navigateur Edge

Le menu démarrer fait son grand retour. Enterré par Windows 8 en même temps que le bouton démarrer en bas à gauche de l'écran, ce menu n'avait pas été réintégré lorsque Microsoft avait, sous la pression des utilisateurs, ressuscité un pseudo-bouton démarrer dans la mise à jour Windows 8.1. Dans Windows 10, le clic sur le bouton démarrer déroule enfin un vrai menu, revu et corrigé à la sauce moderne : des tuiles dynamiques sont désormais présentes dans le volet droit du menu, alors que le volet gauche rassemble des raccourcis classiques vers des applications.

Autre nouveauté introduite par Windows 10 : le navigateur Edge (anciennement Spartan). Ce remplaçant du vénérable Internet Explorer (IE) promet d'être plus véloce et plus respectueux des standards. S'il est difficile de se faire un avis dans l'immédiat, le fait que Microsoft ait relancé ses équipes de développement sur un nouveau navigateur est de bon augure.

REGARDEZ notre interview des créateurs du navigateur Edge (en français)

Autre nouveauté visible dès l'arrivée sur le bureau de Windows 10 : Cortana. L'assistant vocal de Microsoft (l'équivalent de Siri chez Apple) est présent dans la barre des tâches, mais pas encore très efficace en français. Le service doit « apprendre », au sens propre, puisque chaque requête d'utilisateur lui apporte des données qui l'aident à fournir une meilleure réponse la fois suivante.

L'interface améliorée

Au rayon des évolutions qui vont changer la vie des utilisateurs de PC, l'arrivée de Task View (ou « vue des tâches ») supprimera une frustration que tout fan de Mac OS a eue en cliquant sur un Windows : il est enfin possible d'avoir une vue d'ensemble des fenêtres ouvertes, en un clin d'oeil, grâce à un bouton dans la barre des tâches. Dans la même veine, Microsoft affine la gestion des fenêtres et permet désormais de juxtaposer en un clic jusqu'à quatre programmes ouverts, ou de créer plusieurs bureaux virtuels.

Enfin, et c'était l'un des grands reproches faits à Windows 8 : les applications développées dans l'environnement moderne (par opposition à l'ancien environnement « bureau ») peuvent être affichées en mode fenêtre sur le bureau. En d'autres termes, il n'est plus obligatoire de passer en mode plein écran pour certains logiciels.

Attention à la « storisation »

Impossible de ne pas s'inquiéter de l'évolution de Windows vers un modèle de magasin d'applications (la « storisation »), comme sur les smartphones et les tablettes. L'utilisateur, enfermé dans un écosystème strictement régi par l'éditeur de son système d'exploitation (Microsoft, Apple, Google, etc.) contrôle de moins en moins ses logiciels.

Si Windows 10 ne sonne pas le glas des installations manuelles de logiciels « à l'ancienne », il est possible que la prochaine mouture franchisse ce pas. Auquel cas, pour faire ce que l'on veut de son ordinateur, la seule solution sera d'utiliser Linux...

REGARDEZ la vidéo de présentation de Windows 10 par Microsoft :


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Les news de Windows 10 »