Microsoft proposera le choix du navigateur dès cette semaine

Dans ce forum nous parlerons de l’actualité concernant l’informatique et le multimédia en général

Modérateurs : Administrateurs, Modérateurs

Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Steph
Administrateur suppléant
Administrateur suppléant
Messages : 2780
Enregistré le : 07 février 2009
Système d'exploitation : Windows XP - SP3
Localisation : Alsace
Contact :

Microsoft proposera le choix du navigateur dès cette semaine

Message par Steph » 22 févr. 2010 14:33

L’écran de choix du navigateur (ou ballot screen), conçu par Microsoft et destiné aux systèmes d’exploitation Windows (XP, Vista et 7), fera son arrivée officielle pour tous les utilisateurs européens dès le 1er mars (via Windows Update). Une version de test sera toutefois disponible dès cette semaine pour les volontaires...

Cet outil, prévu pour répondre aux exigences de la Commission européenne en matière de concurrence, permettra aux utilisateurs de choisir leur navigateur par défaut, parmi une liste constituée des 12 navigateurs les plus utilisés. Les cinq logiciels les plus courants (Internet Explorer, Firefox, Google Chrome, Opera et Safari) seront mis en avant, et les autres (AOL, Maxthon, K-Meleon, Flock, Avant, Sleipnir et Slim) suivront de manière plus discrète. Dans tous les cas, les navigateurs seront présentés à l’aide de leur logo et d’un bref descriptif fourni par leur éditeur, et seront présentés selon un ordre aléatoire pour éviter tout favoritisme.

L’outil sera disponible dès cette semaine, à des fins de tests, dans les mises à jour facultatives de Windows Update, pour les utilisateurs résidant en France, en Belgique ou en Angleterre. Il sera ensuite déployé à grande échelle dans toute l’Europe dès le 1er mars, sous forme de mise à jour automatique, pour Windows XP, Vista et 7.

L’apparition d’un tel système pourrait bien venir remettre encore un peu plus en cause la suprématie contestée d’Internet Explorer et profiter aux autres navigateurs, notamment ceux disposant des plus petites parts de marché. De son côté, Google a fait le pari de la publicité intensive dans les médias et les lieux publics à travers toute la France, espérant sans doute que l’identité visuelle de son navigateur Chrome lui permettra de se démarquer au sein du ballot screen...

Source

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Les news en général »