Numericable fait marche arrière sur le low cost

Dans ce forum nous parlerons de l’actualité concernant l’informatique et le multimédia en général

Modérateurs : Administrateurs, Modérateurs

Répondre

0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 0

Avatar du membre

Auteur du sujet
Steph
Administrateur suppléant
Administrateur suppléant
Messages : 2815
Enregistré le : 07 février 2009

Numericable fait marche arrière sur le low cost

Message par Steph » 03 mars 2010 22:09

Si Pierre Danon (PDG de Numericable) affichait un optimisme de circonstance à l’heure du premier bilan de son offre à 19,90 € par mois, il est possible que la réalité ne soit pas tout à fait aussi heureuse. C’est ainsi que le câblo-opérateur a décidé de revoir à la baisse, en toute discrétion, les services fournis au sein de son offre low cost...



Le modèle à 20 euros par mois serait-il moins rentable qu’annoncé ? Ce n’est pas impossible. Cela expliquerait en tout cas le choix de Numericable de supprimer quelques services de son offre.



Ainsi, il faudra dire adieu à la téléphonie illimitée à l’international. Désormais, seule la France sera proposée. Les 53 destinations précédemment incluses seront disponbles en option, moyennant 5 euros supplémentaires par mois...



Autre point remis en cause, le débit Internet. Si l’offre proposait jusque là un débit affiché entre 30 et 100 Mbps, il sera désormais de 30 Mbps, tout court. Cependant, selon la direction de l’opérateur (contactée par PC INpact), il n’est pas impossible que les débits puissent continuer à dépasser 30 Mbps en fonction de leurs caractéristiques techniques de ligne. Il n’empêche ; contractuellement, Numericable se réserve désormais le droit de ne pas leur en donner plus.



Seule composante triple-play à ne pas avoir été retouchée : la télévision. On se souvient néanmoins que celle-ci avait déçu dès la sortie de l’offre, en ne proposant que les 18 chaînes gratuites de la TNT, attirant à la firme un flot de critiques (certains accusant même Numericable de proposer une offre qui ne soit pas réellement triple play)...



Cette annonce sonne comme un nouveau coup dur pour le marché des offres à bas coût. Alice ne rencontrant « aucune demande », SFR préférant ne pas se lancer... l’Internet à 19,90 € par mois doit encore prouver sa viabilité.



Source

Répondre

Retourner vers « Les news en général »